L'avenir, c'est mieux quand c'est maintenant

Comment recruter un Millenials ?
L'entreprise ne peut se passer d'eux, et ils le savent. Les Millennials, ou la Génération Y, sont nés entre le début des années 80 et 1995 (ils précèdent la génération Z, seconde génération digital native) et habitués dès l'enfance à ces outils et nouveaux usages que l'entreprise peine parfois à apprivoiser.
Ambitieux, vifs, passionnés, ils ont les défauts de leurs qualités : une forme d’impatience et un esprit d’irrévérence qui ne sont pas du goût de tous. Embaucher les Millennials est pourtant un savant jeu d’équilibriste à maîtriser de toute urgence : ils représenteront 50% des actifs d'ici 5 ans.

Comment recruter ces candidats de moins de 35 ans et, surtout, comment les fidéliser ? 

Allergiques aux procédures administratives à rallonge, les Millennials ont grandi avec internet. Ils sont habitués à la simplicité, à l’immédiateté et à la fluidité. Ils veulent pouvoir postuler d’un simple clic. Puisqu'ils doivent se promouvoir comme un produit de grande consommation (parfois même en se bradant), ils acceptent d'être jugés sur leur e-reputation au moins autant que sur leurs qualifications.
Ils aspirent à la transparence et savent à leur tour vérifier la valeur et les discours d'une entreprise via leurs réseaux et la technologie. Ils apprécient les échanges, ont l’habitude de consulter les avis de leurs pairs et de confronter le leur. Encouragez vos collaborateurs issus de la même génération à les rencontrer sur les forums et réseaux, et recueillez leurs témoignages sans langue de bois sur votre site.

Un véritable rôle dans votre aventure.

Pour les Millennials, le travail n’est pas une priorité existentielle. Pourtant, ils peuvent alors s'investir plus que toute autre génération, et savent saisir les opportunités qui se présentent à eux. N’hésitez pas à leur parler, dès la phase d’entretien, des possibilités d’évolution en interne, de formation, d'expatriation, etc.

Prouvez la valeur sociale de votre entreprise.

Programmes humanitaires, initiatives d’intrapreneuriat, politique de gestion de la diversité, éco-responsabilité : autant d’actions qui résonnent positivement dans l’esprit d’un Millennial. Pour lui, l’entreprise doit être porteuse de sens. Donnez-lui envie d'aimer et de défendre votre entreprise, tout en lui montrant qu'elle lui permettra de s’épanouir et de se réaliser aussi bien professionnellement que personnellement.

Un management en cohérence

Vos efforts seront vains si les collaborateurs de la génération X campent sur leurs positions managériales. Donnez à vos managers les clés pour une relation fructueuse et durable avec cette génération qui sait récompenser largement la confiance qu'on lui accorde. Parmi les valeurs à promouvoir en priorité : l’autonomie, le droit à l’échec et à l’initiative, ainsi que la souplesse des horaires.

Entourez-vous !

Faut-il préciser que votre perception RH des Millenials, et donc vos recrutements, seront d'autant plus efficaces si votre équipe est elle-même constituée de Millennials !

Pour aller plus loin : 3 études clés sur les Millennials :

IPSOS

"La compréhension des écarts très importants dans leur relation aux autres, à leur identité, au genre, au temps, et leur activité professionnelle… est devenue essentielle pour les marques dans tous les grands secteurs de consommation"

Deloitte
Génération ni perdue, ni ingrate : 8 000 millennials interrogés sont en quête de stabilité et se montrent plus fidèles à l’entreprise que par le passé.”

 

La fabrique de la Cité

Parfois cible de communication et de marketing, parfois objet épistémologique, le Millennial est avant tout un mystère, un « mélange de contradictions » davantage objet de fantasme que de déduction scientifique.