L'avenir, c'est mieux quand c'est maintenant

???? Nous vous dévoilons le premier baromètre des métiers du digital auprès des Français. ????????
L’occasion de mieux comprendre le comportement et les attentes des Français, ainsi que les impacts sur les salaires des métiers du digital. ????
Les métiers de demain

Etude réalisée par YouGov pour Aravati.

Echantillon

  • 1085 personnes représentatives de la population française (18+)


Méthodologie

  • Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire de YouGov

  • Les données sont pondérées pour être représentatives des adultes français


Terrain

  • En France

  • Du 16 au 17 avril 2018


Les achats sur internet

#1 Près de 9 Français sur 10 achètent des produits ou services sur internet. A noter que près de la moitié des 25-44 ans et 39% des CSP+ achètent souvent sur internet (contre 32% de la population adulte).



#2 Trois quarts des Français ont une attente très forte en termes de protection de données personnelles (74%) et plus particulièrement les 55+ (82%). 63% des Français achetant sur internet ont une très forte attente en termes de navigation « fluide et facile » sur les sites qu’ils utilisent. En revanche, ne pas avoir à rentrer systématiquement certaines informations (nom, adresse…) constitue une attente plus mesurée.



Les métiers de demain

#3 Les professions de la santé/soin à la personne (52%) arrivent en tête des « métiers de demain », plus particulièrement pour les retraités (70%). Suivent ensuite les métiers de l’écologie (47%) et de l’économie digitale (40%).



#4 Seul un quart des Français déclare que le système éducatif de notre pays prépare suffisamment aux métiers de demain (25%) et globalement, aucune différence de point de vue n’apparait selon l’âge qu’ils ont ou la catégorie à laquelle ils appartiennent.



Connaissance des professions de responsable de l'expérience client/expert de la science des données/analyste web

#5 La profession d’analyste web connaît la plus forte notoriété auprès des Français (62%). En revanche, seul un tiers de l’échantillon connaît le métier de responsable de l'expérience client (32%) et nous observons une proportion de connaisseurs quasi identique pour le métier d’expert de la science des données (31%).

Globalement, toutes ces professions sont plutôt connues par les jeunes générations (18-24), les individus habitant en région parisienne et les CSP+.





Légitimité à exercer ces professions

#6 Pour chacun de ces métiers, ce sont près d‘un tiers des Français qui se voient les exercer. Notons ici que les jeunes générations, bien qu’ayant connaissance de ces nouveaux métiers, ne veulent pas plus les exercer pour autant.







#7 A noter que les hommes se voient significativement plus exercer le métier de responsable de l’expérience client que les femmes (respectivement 37% Vs 26%).

Nous retrouvons ici encore une tendance générationnelle : les 55+ sont les moins nombreux à se voir exercer les professions d’expert de la science des données et de responsable de l’expérience client.



 

Métiers nouvelles générations : pour les hommes ou pour les femmes ?

#8 Concernant le genre attribué à chacun de ces métiers, les Français s’accordent. Pour la grande majorité, ces trois professions sont aussi bien destinées aux femmes qu’aux hommes.

 

Intérêt pour chaque métier

#9 Le métier que les Français trouvent le plus intéressant est celui de responsable de l’expérience client (49%) et plus particulièrement les CPS+ (55%). Suivent ensuite analyste web, jugé intéressant par 46% des Français, puis expert de la science des données avec 44%.



Retrouvez l'étude sur Slideshare.

Découvrez également notre étude sur les salaires des métiers du digital en 2018 ici.